Patronat

La CGEM a tenu ses AGO et AGE

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a tenu le mercredi 18 août courant par visioconférence ses Assemblées générales ordinaire et extraordinaire. L’Assemblée générale ordinaire (AGO) qui s’est tenue sous la présidence de Chakib Alj, Président de la Confédération, a approuvé à l’unanimité quatre résolutions.


La première résolution porte sur l’approbation du rapport moral, du rapport financier et du rapport du Commissaire aux Comptes relatifs à l’exercice 2020 et ce, dans toutes leurs parties, précise la même source, ajoutant que l’AGO a approuvé également le compte de produits et charges et le bilan 2020 qui lui ont été présentés.

La deuxième résolution concerne la décision de l’Assemblée générale d’affecter, sur proposition du Conseil d’administration, le résultat de l’exercice 2020 comme suit : résultat de l’exercice 2020 : 6.581.619,97 DH, report bénéficiaire antérieur : 22.396.475,61 DH, report à nouveau : 28.978.095,58 DH. Aussi, elle a décidé en conséquence, de reporter le résultat de l’exercice 2020, soit 6.581.619,97 DH.

Lire aussi | L’Amérique quitte l’Afghanistan pour mieux y rester

S’agissant de la troisième résolution, elle indique que l’AGO a donné quitus plein et entier au président de la CGEM et au Conseil d’Administration pour leur gestion au cours de l’exercice 2020.

Pour ce qui est de la quatrième résolution, elle fait savoir que l’Assemblée générale a constaté la fin de mission du cabinet Abdellatif El Quortobi SARL (Société à responsabilité limitée), représenté par Abdellatif El Quortobi, en tant que Commissaire aux Comptes de la CGEM, et a décidé de le reconduire pour 3 ans, au titre des exercices clos au 31 décembre 2021, 2022 et 2023.

Lire aussi | Agadir. Le DG de l’ONEE s’informe des installations de l’énergie électrique

A noter que cette AGO a été suivie d’une Assemblée générale extraordinaire (AGE) lors de laquelle a été entérinée l’adaptation des Statuts de la Confédération à la loi organique 05.21, qui a introduit le principe d’accréditation au profit des organisations professionnelles des employeurs les plus représentatives, conclut le communiqué.

 
Article précédent

L'Algérie accuse le Maroc d'être impliqué dans les incendies meurtriers qui ont ravagé le nord du pays

Article suivant

La 1ère Rencontre des Entrepreneurs Francophones prévue les 24 et 25 août à Paris