EntrepriseFlash-eco

La CGEM et la Bourse de Casablanca s’allient pour faire grandir les PME

La Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) a signé, hier, un partenariat avec la Bourse de Casablanca. Objectif : soutenir les PME.


Un mémorandum d’entente a été signé, hier à Casablanca, entre le président de la CGEM, Salaheddine Mezouar, et le directeur général de la Bourse de Casablanca, Karim Hajji.

Ce mémorandum porte sur la mise en place d’un cluster « Impulse PME » qui va assoir un écosystème favorable à la transformation des PME en Entreprises de Taille Intermédiaire  (ETI) en connectant des start-up innovantes, des PME en croissance, des acteurs de la formation, des accélérateurs, incubateurs et des acteurs du financement.

Ces mesures ont pour but de contribuer au développement des entreprises marocaines et à la création d’emplois via le financement par le marché des capitaux, d’améliorer l’accès des entreprises et des investisseurs au marché des capitaux, de renforcer les compétences des dirigeants d’entreprises, et de promouvoir et développer la culture et l’éducation financière dans les TPE et les PME.

« La CGEM veut aider les PME à acquérir une dimension plus importante au Maroc et à l’international et surtout transformer les PME à forte croisse en Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI). Nous sommes convaincus à la CGEM que le programme Elite, piloté par la Bourse de Casablanca peut y contribuer fortement. Elite à travers des modules de formation adéquats et personnalisés, aide nos PME à appréhender les outils nécessaires pour améliorer leur gouvernance, leur business plan, ainsi que leur visibilité vis-à-vis des investisseurs», a expliqué Salaheddine Mezouar.

Il est à noter que la Bourse de Casablanca a signé de multiples partenariats avec des organismes qui font partie de l’écosystème des entreprises. Parmi ces organismes, International Finance Corporation (ICF) qui s’est engagée, en 2018, à conseiller la Bourse de Casablanca dans sa stratégie d’accompagnement des PME dans les domaines de la gouvernance d’entreprise et de la communication financière.

Pour sa part, Maroc PME s’est alliée à la Bourse de Casablanca, en 2016, à travers la mise en place d’un plan d’action annuel commun et de suivi et évaluation des mesures d’accompagnement des PME dans le processus d’ouverture de capital, de partage de l’information, de l’expérience et du savoir-faire.

D’ailleurs, 25 entreprises des 5 premières cohortes d’ELITE ont bénéficié du soutien de Maroc PME.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Des entreprises thaïlandaises courtisent le Maroc

Article suivant

Vidéo. Accident du tramway : des dégâts évalués à plusieurs millions de DH