Actualités

La CGEM fait peau neuve


Le conseil d’administration de la CGEM et le Conseil national de l’entreprise ont été tenus mardi au siège de la CGEM sous la présidence de Miriem Bensaleh-Chaqroun. A l’ordre du jour, des nominations, la loi de finances et surtout la représentation de la CGEM à la chambre des conseillers.

Miriem Bensaleh-Chaqroun a présidé mardi 6 octobre le conseil d’administration de la CGEM et le Conseil national de l’entreprise. Actualité oblige, la réunion a été une occasion pour présenter les huit représentants de la CGEM à la Chambre des Conseillers, « une élection (qui) est le fruit de la consécration de la CGEM par les institutions nationales en qualité d’organisation la plus représentative des employeurs au Maroc », indique un communiqué du patronat. Une occasion aussi pour les heureux élus d’apposer leur signature sur le code de déontologie qui régira leur mandat au nom de la confédération.

La réunion a également abouti à l’approbation de la nomination des 24 vice-présidents des commissions permanentes de la confédération et de leurs plans d’action. Au menu des discussions aussi, les propositions de la CGEM relatives à la loi de finances 2016, et le lancement des travaux du Conseil national de l’entreprise (CNE), en présence de M. Mohamed Abbou, ministre du Commerce extérieur, qui a profité de l’invitation pour faire une présentation des outils d’accompagnement des entreprises à l’export. La session s’est enfin cloturé par la nomination des nouveaux membres du CNE.

 
Article précédent

Le train à petit prix chez l’ONCF

Article suivant

Electricité : la basse tension libéralisée