Conférences et Séminaires

La Chambre de Commerce Suisse se penche sur le défaut de paiement

Le spécialiste du renseignement commercial sur les sociétés marocaines, Inforisk, et AIS, société catalane spécialisée dans la data science, ont co-développé un modèle de notation dénommé « Scorating ». Il comprend un score de solvabilité et une limite de crédit. Cet outil répond parfaitement à la problématique de risque de défaut de paiement d’un client, précise la Chambre de Commerce Suisse au Maroc (CCSM).


La TPE marocaine qui joue un rôle important dans la dynamisation de l’économie marocaine, représente 96% du tissu économique et devient par conséquent une cible intéressante marketing et commerciale, notamment pour les banques et grandes entreprises. Comment bien cibler ces entreprises ? Et comment mesurer les risques de défaillance inhérents à cette catégorie ?  Pour répondre à ces questions et présenter ce nouvel outil de notation, la CCSM organise une conférence-débat sur le thème « TPE : comment bien la cibler tout en limitant le risque de contrepartie », le mardi 25 avril 2017 à 08h30 à l’Hôtel Mövenpick Casablanca.

Pour plus d’informations : www.ccsm.ma

 
Article précédent

Emirates, meilleure compagnie aérienne au monde

Article suivant

Les ministères au rendez-vous de la 4ème édition de Préventica International