Non classé

La chaussure marocaine cherche à se développer aux Etats-Unis

Les industriels de la chaussure marocaine participent à l’édition 2017 du salon « FN PLATFORM », qui se tient du 21 au 23 février à Las Vegas aux Etats-Unis d’Amérique, a annoncé le Centre Marocain de Promotion des Exportations (Maroc Export). Il s’agit de la deuxième participation marocaine à cet événement.


Ce salon constitue une occasion idoine pour la profession afin de constituer un observatoire des tendances, des collections et des marques de dimension internationale, précise Maroc Export, notant que le marché américain de la chaussure est le plus important de la planète et les plus grandes entreprises de vente au détail et de sociétés de commercialisation spécialisées dans la chaussure sont basées aux Etats-Unis.

Le Royaume participe à ce salon avec pour objectif de bénéficier des perspectives prometteuses de développement des échanges et de partenariat offertes par l’accord de libre-échange entre le Maroc et les Etats-Unis, ajoute Maroc Export, notant que le marché nord-américain compte 30.000 détaillants et plus de 350 millions de consommateurs.

Au Maroc, la modernisation de l’appareil productif entamée pour faire face à la concurrence à coûts bas a fait de la production des chaussures la plus performante des industries du cuir, rappelle Maroc Export, ajoutant que la filière chaussure représente la majeure partie de l’activité de transformation du cuir avec plus de 230 unités industrielles et 75 % de la production totale en valeur. Elle opère avec des marques de renommée mondiale ce qui lui permet de réaliser 72 % des exportations totales du secteur, 80% de la valeur ajoutée et d’accaparer 92 % des investissements. En plus des marques internationales, certaines sociétés marocaines qui travaillaient à titre exclusif pour la sous-traitance de nombreuses marques européennes se sont lancées dans la fabrication de chaussures moyen-haut de gamme sous leurs propres marques, note la même source.

Dédié aux fabricants de la chaussure haut de gamme ayant leurs propres marques, ce salon est également prisé par les grands donneurs d’ordre américains intéressés par le sourcing de leurs marques et enseignes, relève Maroc Export qui mène la participation marocaine à ce salon en collaboration avec Fédération des Industries du Cuir (FEDIC).

 
Article précédent

Arrivée de SM le Roi en République de Zambie

Article suivant

Le revenu des ménages a augmenté de 4,2% en 2015