Actualités

La cimenterie de Sefrioui se porte bien


Alors que le secteur du ciment a connu une forte baisse en 2013, les sociétés ont été touchées à diverses échelles et certaines ont même pu résister. Les Ciments de l’Atlas, Cimat, sont loin d’être touchés par la conjoncture. En effet, c’est la seule société qui a pu enregistrer une croissance de 16,4% de son chiffre d’affaires à 2,26 milliards de DH. Mieux encore, sa capacité  bénéficiaire a atteint 420 millions de dirhams, soit une amélioration de 50% par rapport à l’année précédente. A ce niveau également, c’est le seul cimentier qui a vu ses marges progresser à ce point.

 
Article précédent

Masnaoui coopté administrateur par Stroc

Article suivant

« Ce que je crois » par ( Jamal Berraoui )