Scanner

La cimenterie, industrie la plus énergivore du Royaume…


Des statistiques relayées par FL Markets nous apprennent que les cimentiers et les sidérurgistes confirment leur statut énergivore avec la consommation respective de 28,2% et 23,5% de l’électricité vendue directement par l’ONEE aux industriels. Ils sont suivis par les mines et la chimie avec respectivement 16,4% et 15,7%. 

… Quoiqu’en baisse depuis 10 ans

En l’espace d’une décennie, la consommation électrique par tonne de ciment aurait baissé de 35%, passant de 120 à 78 kwh/t de ciment toujours selon FL Markets. Derrière ces économies, figure le recours aux énergies de substitution. A titre d’illustration, les cimentiers utiliseraient actuellement entre 80 000 et 100 000 tonnes de déchets par an comme combustibles de substitution. 

 
Article précédent

3 hôtels marocains parmi les 4 plus beaux d'Afrique

Article suivant

Les bourses du Golf bien en jambes