PrévoyanceRetraite

La CIMR se transforme en société mutuelle de retraite

La Caisse interprofessionnelle marocaine de retraites (CIMR) n’a plus le statut d’association. Elle s’est transformée en une société mutuelle de retraite. C’est ce qu’a annoncé, jeudi 24 novembre à Casablanca, le président directeur général de la caisse, Khalid Cheddadi, lors d’une conférence de presse. «Cette transformation est due à l’entrée en vigueur de la loi n 64-12 portant création de l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS). Cette loi prévoit la mise en place d’un nouveau cadre juridique pour l’exercice et la gestion des opérations de retraite par les organismes du secteur privé», a expliqué M. Cheddadi, relevant que les régimes de retraite qui ne sont pas gérés en vertu d’un texte de loi spécifique, sont aujourd’hui dans l’obligation d’adopter le statut de société mutuelle de retraite.
«Ainsi, la CIMR qui fonctionnait jusqu’à aujourd’hui avec le statut d’association, change de cadre juridique pour passer sous ledit statut, et sera dorénavant soumise au contrôle de l’ACAPS, qui va à la fois édicter des règles prudentielles, procéder aux contrôles prévus par la loi, et s’assurer que les engagements de la CIMR sont respectés», a fait valoir M. Cheddadi.
Dans cette optique, «les statuts et le règlement général de la caisse connaîtront de profonds changements en vue d’assurer une consolidation de son système de gouvernance et son adaptation par rapport au nouveau contexte légal», a-t-il précisé, notant que la CIMR a tiré profit de ce changement de statut pour apporter un certain nombre de modifications dans son fonctionnement afin d’améliorer à la fois les prestations et la gouvernance.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

OCP : Coup d’envoi de la caravane médicale à Khouribga

Article suivant

Les Organismes de Promotion au chevet des PME exportatrices