Santé

La « Clinique Ville Verte » ouvrira en mai prochain au Maroc

Le Groupe Elsan, 2ème acteur de l’hospitalisation privée en France avec 83 établissements, s’associe avec des médecins marocains pour co-investir dans la construction d’un nouvel établissement à Bouskoura (Sud de Casablanca). Cette clinique est la première implantation internationale du Groupe. Le futur établissement, appelé « Clinique Ville Verte », dont l’ouverture est prévue en mai 2017, offrira une expertise médicale de haut niveau en médecine, chirurgie et obstétrique, annonce Elsan.


Cette clinique d’une capacité de 136 lits et places comprend un service d’urgences, une maternité avec une unité de néonatalogie, une réanimation polyvalente, un plateau complet d’imagerie, une unité de soins intensifs et continus, un centre d’hémodialyse ou encore un laboratoire de biologie. L’établissement offrira au patient la possibilité d’être intégré depuis le Maroc à un réseau de soins européens, précise le Groupe.
Il ajoute que la future équipe médicale, animée par les médecins à l’origine du projet de la Clinique de la Ville Verte, le Dr Aziz Chraibi et le Pr Mustapha El Fatihi (néphrologues), comprend à ce jour plus de cinquante spécialistes séduits par la qualité de l’offre de soins et les plateaux techniques prévus dans l’établissement.

Jérôme Nouzarède, président du Groupe, affirme : « Nous partageons avec les praticiens fondateurs de la Clinique de la Ville Verte un même objectif. Nous souhaitons offrir aux patients marocains le meilleur du savoir-faire d’Elsan. Cet établissement, notre première implantation à l’étranger, constitue une première étape de développement international ». Elsan envisage ainsi de valoriser davantage hors de France son expertise reconnue en médecine, chirurgie et obstétrique.

Pour rappel, le Groupe Elsan accueille chaque année 1,2 million de patients, emploie 4000 médecins spécialistes et 14.000 salariés et s’accapare 12 % de l’hospitalisation privée en France.

 
Article précédent

Entreprises morales : Casablanca-Settat toujours en tête

Article suivant

Installation des caméras : quelle base juridique ?