Protection sociale

La CNSS et le Ministère public ensemble au service de la protection sociale

La Caisse nationale de sécurité sociale et le ministère public joignent leurs efforts pour lever les contraintes rencontrées sur le terrain par les agents de la CNSS lors de leurs missions de contrôle et vérification des entreprises assujetties au régime de sécurité sociale.


La CNSS a organisé à Casablanca, le 19 décembre, un séminaire en partenariat avec le ministère public, sur le rôle dudit ministère dans l’extension de la protection sociale au Maroc. Placée sous le thème « Le rôle du ministère public dans l’extension de la protection sociale au Maroc : Cas de la Caisse nationale de sécurité sociale », cette rencontre a réuni un parterre de responsables centraux dudit ministère, des magistrats du parquet et chefs d’entreprises.

L’objectif était de mettre en exergue les mesures pénales prévues en matière de protection sociale devant pallier les contraintes rencontrées sur le terrain par les agents de la CNSS lors de leurs missions de contrôle et vérification des entreprises assujetties au régime de sécurité sociale. « A travers cette rencontre, nous voulons sensibiliser d’abord la présidence du ministère public sur le rôle et les missions de la CNSS et ensuite voir dans quelle mesure nous pouvons améliorer notre façon de faire de sorte à ce que nos affaires soient de plus en plus mieux traitées. Il est question de voir comment tirer profit de tout le dispositif législatif pour permettre à la CNSS d’être plus efficace », a souligné Abdellatif Mortaki, Directeur général de la CNSS par intérim.

Lire aussi: La CNSS revoit sa grille des remboursements

« Ce séminaire vise à mettre en exergue le rôle du ministère public dans le renforcement de l’application des lois relatives à la sécurité sociale des employés. Je pense que cette rencontre permet de mieux cerner les problématiques et de partager des idées sur les solutions à mettre en œuvre pour lever les entraves dans le futur », a renchéri Hicham Balaoui, Secrétaire général du Ministère public. Engagée dans une stratégie visant à significativement à améliorer ses prestations, la CNSS a lancé plusieurs chantiers ces dernières années qui lui permis de gagner en agilité (dématérialisation d’une panoplie de services, mise en place d’une application…).

Selon Abdellatif Mortaki, la caisse entend encore aller plus loin dans la dématérialisation. Ainsi, plusieurs projets sont en cours et la CNSS devrait les dévoiler courant 2020. Pour rappel, le nombre de salariés déclarés auprès de la caisse s’élève à 3,47 millions dont 1,1 million de femmes et 2,3 millions d’hommes, représentant une charge fiscale déclarée de 148 milliards de DH en 2018, contre 114 milliards de DH en 2014, soit une hausse annuelle de 7%. Le rapport d’activité 2018 de la caisse montre également que le nombre d’entreprises adhérentes au système de la CNSS est en progression de 234000 entreprises après l’intégration de 44893 nouvelles entreprises en 2018.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Vente de la résidence principale: 6 mois pour trouver un nouveau logement

Article suivant

Maroc-France : signature à Paris de plusieurs accords