Produits d'hygiène

La crise du Covid-19 incite les opérateurs de produits d’hygiène à investir davantage

Alors que le marché marocain des produits d’hygiène connait un boom sans précédent en marge des nouvelles habitudes de consommation et d’hygiène que la crise sanitaire du Covid-19 a solidement installées dans le comportement des consommateurs, le jordanien Fine Hygienic Holding décide de renforcer les moyens financiers de sa filiale marocaine. En effet, contrairement au groupe algérien Faderco (leader africain des produits d’hygiène) qui s’est retiré du Maroc en début 2020 (Voir article «L’algérien Faderco quitte le Maroc… au mauvais moment » de Challenge du 27 mars 2020), le groupe contrôlé par la famille Nuqul vient, lui, d’injecter près de 94 millions de dirhams dans Moro Tissue, entité créée quatorze ans plus tôt et qui est connue au Maroc pour ses produits de marque Fine. Un concours qui est destiné à financer aussi bien le besoin additionnel en fonds de roulement que suscite la forte croissance des ventes en cette période, qu’un nouveau programme d’extension des capacités de production. 


Il faut dire que les six lignes de production du site industriel de Moro Tissue à Sapino (près de l’aéroport Mohamed V de Casablanca), tournent actuellement à plein régime pour la fabrication de papiers toilettes, lingettes pour visage et serviettes essuie-tout, alors que les couches bébés de marque Fine également continuent d’être importées des usines du groupe au Moyen Orient. D’où la volonté de l’actionnaire unique Fine Hygienic Holding, de doubler à terme la capacité de production actuellement de 9.000 tonnes.

Lire aussi | En pleine crise du Covid-19, les cerises marocaines se renforcent à l’export

Rappelons qu’outre le Maroc et la Jordanie, Fine Hygienic Holding est présent industriellement, par ailleurs, en Egypte et Arabie Saoudite alors que ses produits sont exportés vers plus de 70 pays à travers le monde. Cette holding et l’ensemble de ses filiales font partie, à leur tour, du groupe jordanien Nuqul Group dont la création remonte au début des années cinquante du siècle dernier. Le groupe Nuqul opère également dans diverses industries tels les matériaux de constructions, la mousse synthétique et l’emballage, ainsi que dans la concession automobile en Jordanie (notamment pour les marques prestigieuses Audi, VW et Porsche).

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Votre e-magazine Challenge N°745 du vendredi 29 mai 2020

Article suivant

Une nouvelle ferme aquacole dans la région d’El Jadida