Société

La DGSN dément la saisie de 17 milliards de centimes à Had Soualem

La Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) a démenti catégoriquement les rumeurs et allégations relayées sur les réseaux sociaux, attribuant à la Brigade Nationale de la Police Judiciaire (BNPJ) la saisie de 17 milliards de centimes dans le domicile d’un député parlementaire poursuivi dans le cadre d’une affaire pénale.


La DGSN, qui rejette toutes ces rumeurs, a précisé que la BNPJ n’est pas la partie qui a été mandatée pour mener l’enquête préliminaire dans cette affaire.

 
Article précédent

Les banques britanniques boycottent le riyal qatari

Article suivant

La retraite CIMR séduit les médecins dentistes