Accidents de la circulation

La DGSN dresse le bilan des premiers jours d’août


Ce mois d’août a malheureusement démarré dans le rouge en ce qui concerne les accidents de la circulation routière au Maroc. En effet, selon un communiqué de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), 20 personnes ont été tuées et 1.610 autres ont été blessées, dont 78 grièvement, dans 1.218 accidents de la circulation survenus entre le 3 et le 9 août courant dans le périmètre urbain des agglomérations nationales. D’après la DGSN, ces accidents sont imputables à diverses raisons : défaut de maîtrise des véhicules, inadvertance des conducteurs et des piétons, non-respect de la priorité, excès de vitesse, non-respect du stop, changement de direction non autorisé ou sans usage du signal, circulation sur la voie de gauche, conduite en état d’ivresse, non-respect de l’arrêt à un feu rouge, circulation en sens interdit, dépassement non réglementaire… La DGSN fait également état de 8.422.225 DH qui ont été recouvrés, 4.884 véhicules mis en fourrière municipale, 9.650 permis de conduire retirés et 187 véhicules saisis.

 
Article précédent

Plus de rigueur dans la gestion des marchés publics

Article suivant

L’activité de transformation d’abricots est à la peine