Douane et Impôts

La Douane multiplie les partenariats en Afrique

L’Administration des Douanes et Impôts Indirects (ADII) poursuit son objectif de consolidation des partenariats avec les pays d’Afrique en vue de mieux s’inscrire dans le processus enclenché par le Royaume en matière de renforcement de la coopération Sud-Sud.


Dans ce cadre, l’ADII a reçu les 15 et 16 mai 2017 une délégation de l’Union des Comores, conduite par le directeur général des Douanes comoriennes, venue s’enquérir de l’expérience douanière marocaine dans les domaines de la gestion des ressources humaines et de la formation, du système d’information, de la facilitation et de la dématérialisation des procédures ainsi que du contrôle douanier et de l’audit interne.

Le mois précédent, une délégation de la République Islamique de Gambie était également accueillie au Maroc. La visite, organisée les 25 et 26 avril 2017, avait pour objet de permettre à la Douane gambienne de s’imprégner de l’expertise marocaine en matière de formation et de renforcer ses capacités en termes de conception et de développement des programmes de formation offerts.

Une semaine plus tôt, des représentants des Douanes du Bénin effectuaient une visite d’étude de cinq jours au Maroc. Cette rencontre, qui s’est déroulée du 17 au 21 avril 2017, a porté sur le programme d’Opérateurs Economiques Agréés (OEA). L’équipe marocaine en charge du dossier OEA a, à cette occasion, partagé avec la partie béninoise son expérience en matière de catégorisation des entreprises tant sur le plan de la procédure d’octroi du statut de l’OEA que du déroulement du processus et des mesures d’accompagnement mises en place, conclut l’ADII.

 
Article précédent

La CGEM en tournée en Arabie Saoudite

Article suivant

Innovation et R&D au Maroc : quels sont les perspectives et les facteurs clés de succès ?