Scanner

La filière bio a enfin sa stratégie


Les pouvoirs publics et l’Association marocaine de l’agriculture biologique (AMABIO) ont convenu ensemble de lancer une stratégie nationale visant le développement de cette filière à fort potentiel. Les objectifs à l’horizon 2020 consistent à atteindre une superficie globale en agriculture biologique de l’ordre de 40 000 ha pour une production de 400 000 tonnes, dont 60 000 tonnes destinées à l’export. Cela permettra de créer 9 millions de journées de travail, soit l’équivalent de 35 000 emplois permanents, et de générer un montant global en devises équivalent à 800 millions de dirhams. 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

La première banque mondiale n’est plus chinoise

Article suivant

Abraaj accompagne le tunisien PEC à Kénitra