Economie

La finale internationale du concours « Ma thèse en 180 secondes » se déroulera à Rabat

La 3ème édition du concours francophone international « Ma thèse en 180 secondes » est lancée. La finale aura lieu au Théâtre Mohammed V à Rabat en septembre 2016.


« Ma thèse en 180 secondes » permet à des doctorants de présenter leur sujet de recherche en termes simples à un auditoire profane et diversifié. Chaque étudiant doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche. Concrètement, le CNRST -Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique- lance dans les 12 universités publiques du Royaume les inscriptions à ce concours. Celui-ci est ouvert aux doctorants de toutes les disciplines confondues, sciences humaines et sociales, sciences de la santé, sciences et technologies et sciences de l’ingénieur, et pour s’inscrire, c’est via le site de l’université d’appartenance.

Chaque université organisera son propre concours en mettant en compétition 24 de ses doctorants présélectionnés parmi la liste des inscrits. Chacun des lauréats de chaque université participera à la finale nationale qui se déroulera le jeudi 26 mai à Rabat. Les 3 lauréats de la finale nationale participeront à la finale internationale qui aura lieu le 29 septembre au Théâtre Mohammed V à Rabat.

Pour rappel, la finale international 2015 s’était déroulée en octobre au Théâtre de la Sorbonne à Paris. Le Marocain, AbdelKader Meni Mahzoum, de l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès avait remporté le troisième prix du jury. Ses recherches portent sur l’« Etude de l’impact du carpocapse causé par Cydia pomonella L. chez les variétés de pommier (Malus sp.) dans la région de Fès. Contribution à la mise au point de méthodes de lutte alternatives et non polluantes ».

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Boussaid: "l’Etat créancier fera des efforts pour accompagner la Samir mais sans chantage ou pression"

Article suivant

Un impressionnant incendie embrase une usine à Sidi Bernoussi à Casablanca