Étude

La fortune des Marocains progresse

Le niveau de fortune moyen par adulte au Maroc a augmenté de +2,5% entre 2018 et 2019, selon le Global Wealth Report du Credit Suisse Research Institute.


Le Credit Suisse Research Institute vient de publier pour la dixième fois son Global Wealth Report, revue de la richesse des ménages à travers le monde. Plusieurs commentaires ont déjà été faits à propos de cette dernière édition 2019 à l’échelle internationale. Globalement, les niveaux de fortune sont encore en hausse (+2,6% en l’espace d’un an), tout comme le nombre des millionnaires (+1,1 million à 46,8 millions). Quid du Maroc ?

En décortiquant d’un peu plus près cette précieuse mine d’informations, les chiffres concernant les Marocains sont très intéressants. Par exemple, le niveau de fortune moyen par adulte a augmenté de +2,5% entre 2018 et 2019. Il s’est établi à 12.929 dollars (composés de 3.494 dollars de patrimoine financier, 10.757 dollars de patrimoine non financiers et 1.322 dollars de dette) même si 75,5% des adultes au Maroc détiennent moins de 10.000 dollars de patrimoine.

Dernier point très intéressant de ce rapport : la répartition des adultes par tranche de richesse. On y apprend que 75,5% des 23.613.000 adultes marocains possèdent moins de 10.000 dollars, 23,1% détiennent entre 10.000 et 100.000 dollars, 1,3% dispose entre 100.000 et 1 million de dollars alors que 0,1% détient plus d’un million de dollars.

A noter que le Global Wealth Report estime la richesse des ménages dans le monde à 70.850 dollars par adulte à la mi-2019, une hausse de 1,2 % par rapport à la mi-2018. Ce stock (immobilier compris) atteint 360.603 milliards de dollars, en progression de 2,6 %, et représente un peu plus de quatre fois le PIB mondial, la valeur ajoutée annuelle.

En revanche, en Afrique où 88,5% des adultes possèdent moins de 10 000 dollars, 10,8% détiennent entre 10.000 et 100.000 dollars et 0,6% possède entre 100 000 et 1 million de dollars.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Nouvelle distinction pour Auto Hall

Article suivant

La CMR finalise sa stratégie de transformation digitale 2020-2024