Enseignement supérieur

La gestion des bourses au Maroc bientôt informatisée

Le système d’octroi des bourses universitaires manque de transparence, voilà un constat qui fait l’unanimité chez les étudiants. Et bien la donne devrait changer.


 

Le ministère de l’Enseignement supérieur et l’Office national des œuvres universitaires, sociales et culturelles (ONOUSC)  travaillent sur un projet d’informatisation de la procédure d’octroi des bourses. Le système digitalisé sera opérationnel dans une année, soit à la rentrée universitaire 2016. Pour cela, un appel d’offres va être lancé vers la mi-septembre 2015. Impossible donc de savoir dès maintenant combien cela coûterait, mais à en croire Driss Bouami, le directeur de l’ONOUSC, l’enveloppe qui a été consacrée pour l’heure à ce projet est de  2.5 millions de dirhams. « Le logiciel mis en place  permettra plus de transparence, nous aurons une traçabilité de tous les dossiers traités, nous allons éviter les erreurs, ce qui permettra de fiabiliser davantage le processus », explique-t-il à Challenge.ma.

Pour la rentrée universitaire 2016/2017, les étudiants n’auront pas à remplir les dossiers de demande, pour ensuite le déposer auprès des délégations, car le nouveau système sera opérationnel.

Cela constituera la première étape du chantier de dématérialisation. Selon Driss Bouami, «plus tard, le même logiciel servira à l’informatisation des demandes de logements dans les cités universitaires et enfin, aux cartes de restauration».

En 2014/2015, plus de 284.000 étudiants ont pu bénéficier de bourses d’études. Cela avait nécessité une enveloppe estimée à plus de 1,6 milliards de dirhams, contre 720 millions en 2011.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Alami Lazraq regagne la confiance des investisseurs

Article suivant

Reproches de Bakkoury: Benabdellah contre-attaque (VIDEO)