Hôtellerie

La Mamounia mis en vente

On en parlait depuis longtemps. Aujourd’hui, l’information est confirmée. Le grand Palace mythique La Mamounia est mis en vente, rapporte, samedi, Le Figaro.


Le majestueux Palace est enfin mis en vente. Selon le quotidien français, cette opération servirait « à contribuer aux finances du royaume, bien mal en point. Depuis l’an dernier un projet de privatisation est sur les rails mais pour couper court aux craintes du public de voir l’hôtel tomber entre des mains étrangères, le ministre des Finances Mohamed Benchaâboun s’est empressé de préciser que «l’hôtel restera marocain». D’ailleurs, même si le ministère de l’Économie et des Finances refuse de communiquer sur les modalités de la vente, il est très vraisemblable que l’État marocain ne cédera qu’une partie du capital dont il dispose. L’hôtel est actuellement détenu à 62% par l’Office national des chemins de fer (ONCF) qui en avait lancé la construction, le reste étant aux mains de la Caisse des dépôts de gestion et de la municipalité de Marrakech ».

Lire aussi : CDG : nouveau rapprochement au sein du pôle hôtelier

Joyau du patrimoine marocain, La Mamounia a été bâti au début des années 1920 par les architectes français Henri Prost et Antoine Marchisio. Entouré de remparts, offrant de belles vues sur l’Atlas et disposant surtout d’un somptueux jardin luxuriant de 8 hectares (qui a donné son nom à l’endroit puisqu’il s’agissait initialement des jardins du prince Mamoun), l’hôtel n’a pas tardé à attirer les grands de ce monde, les puissants et les vedettes. Winston Churchill était un habitué, Hitchcock y a tourné tandis que Charlie Chaplin, Mick Jagger, Edith Piaf ou encore Jacques Chirac appréciaient l’endroit.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Le Daily Maverick sud-africain : le Maroc, «visage» de l’Afrique moderne

Article suivant

Oui, cette CAN 2019 fut belle…