Notation

La note souveraine du Maroc dégradée d’un cran par S&P

L’agence de notation américaine Standard & Poor’s ( S&P ) a réduit les notes à long terme des devises étrangères et locales du Maroc d’un niveau à BB + de BBB-, invoquant la contraction économique du pays et le déficit budgétaire croissant.


La nouvelle notation a une perspective stable. S&P avait auparavant une vision négative de la notation du Maroc.

Lire aussi | Relance : le CVE prolonge les offres de garanties et plusieurs mesures de soutien à l’économie

«La consolidation budgétaire entre 2021 et 2024 sera probablement lente», a déclaré S&P dans un communiqué. Il s’est également déclaré préoccupé par une augmentation des garanties de l’État, qui «pourrait exacerber davantage la pression budgétaire».

La révision à la baisse permet à S&P de s’aligner sur Moody’s et Fitch, qui confèrent également au Maroc sa note la plus élevée de non-investment grade.

Lire aussi| Maghreb Steel : le sauvetage de la dernière chance ?

 
Article précédent

Automobile : les exportations en hausse de 4,1% à fin février 2021

Article suivant

Replay. L’émission « Décryptage » du dimanche 4 avril 2021