Economie

La première banque mondiale n’est plus chinoise


La banque chinoise ICBC (Industrial and Commercial Bank of China) a perdu son titre de première banque mondiale en termes de capitalisation boursière, au profit de l’américaine Wells Fargo. Basée à San Francisco, cette dernière affichait mardi une capitalisation boursière de 236 milliards de dollars, selon le New York Stock Exchange. Or, selon des chiffres chinois, ICBC est actuellement valorisée à 223 milliards de dollars. Pour mémoire, le règne d’ICBC avait débuté en 2007, année où sa capitalisation s’était hissée à 374 milliards de dollars, sur fond d’expansion rapide de l’économie chinoise. 

 
Article précédent

Les universités marocaines à la traîne

Article suivant

La filière bio a enfin sa stratégie