Scanner

La presse fait grise mine


Selon le baromètre mensuel d’Imperium Media, les recettes publicitaires globales captées au premier semestre 2013 par les médias ont évolué de 13,4% sur une année glissante. Cette progression est tirée par la télévision (+28%, juin 2013 vs. juin 2012) et la radio (+19%, juin 2013 vs. juin 2012). Par contre, et confrontée à la nouvelle concurrence des radios privées, du net et de l’affichage public, la presse écrite ne profite pas de cette embellie et continue même de céder du terrain avec des recettes en baisse de 17,7% en juin 2013 par rapport au même mois un an plutôt. 

 
Article précédent

Vivendi négocie enfin la vente d'IAM

Article suivant

Moins de MRE estivants cette année