Energie solaire

La presse internationale s’empare de Noor I

Noor I, au cœur de l’actualité internationale. La presse s’est emparée de Noor I en masse ces dernières 24H.


Libération : « Au Maroc, le roi soleil »

Dans un article, Libération, indique que le Royaume, totalement dépourvu en gaz et en pétrole, importe plus de 90% de son énergie. Ce complexe de quatre mégas centrales solaires pourrait fournir près de la moitié de l’électricité du Maroc en 2030.
Libération cite l’Agence internationale de l’énergie (AIE) qui estime que la production d’électricité grâce aux centrales solaires thermodynamiques à concentration, à l’instar de celles d’Ouarzazate, pourrait représenter 11 % de la production globale d’énergie d’ici 2050, ce qui éviterait l’émission de 2,1 gigatonnes de dioxyde de carbone par an.

The Guardian : « Le Maroc passe à la première phase de la plus grande centrale solaire du monde »

Pour la publication britannique, « Noor 1, la première section de la ville d’Ouarzazate, fournira 160 mégawatts (MW) de capacité, et permettra au Maroc de baisser de centaines de milliers de tonnes par an les émissions de carbone  ».

New York Times : « Le roi Mohammed VI a dévoilé une des plus grandes centrales solaires au monde »

Quant au New York Times, il précise que cette centrale profite du soleil du Sahara et répond à l’intérêt mondial grandissant pour les énergies renouvelables. Et de noter que le projet de 3,9 milliards de dollars, dans le sud d’Ouarzazate est la première phase d’un projet qui devrait fournir l’électricité à 1,2 million de Marocains. Le journal newyorkais décrit : « rangée après rangée, les panneaux solaires scintillent sous la lumière du soleil, autour d’une centrale électrique au centre ».
La publication cite Hakima El Haite, ministre délégué à l’Environnement, qui a déclaré: « Ce projet permet à un certain nombre de pays de voir qu’il y a de l’espoir pour les pays qui ne sont pas riches en pétrole. » El Haite a évoqué la récente conférence sur le climat à Paris, mais a noté que le projet d’énergie solaire a commencé bien avant la réunion. Citant la lourde dépendance énergétique du Maroc, elle a déclaré : « cela permettra au Maroc d’être autonome ».

Le Figaro : « Le Maroc inaugure la première tranche d’une centrale solaire géante »

Le journal français rappelle que c’est la première étape d’un projet bien plus vaste, d’une capacité totale de 580 MW. Puis d’indiquer que l’inauguration de la première tranche, apparaît comme un passage de témoin entre la France récente organisatrice de la COP 21, et le Maroc qui accueillera l’édition suivante fin 2016.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

SM le roi entame sa deuxième visite à Laâyoune

Article suivant

Alcatel Pixi 3 : Mini prix