Transport aérien

La RAM rouvre la ligne Porto-Casablanca

Le vol inaugural de la ligne aérienne reliant Porto à Casablanca a été lancé, dimanche 25 juin 2017, lors d’une cérémonie organisée à l’aéroport Francisco Sa-Carneiro de la deuxième grande ville du Portugal.


Selon le directeur régional de la Royal Air Maroc (RAM) au Portugal, Adil Korchi, cette décision est le résultat d’une stratégie de diversification initiée depuis deux ans déjà par la compagnie présente dans le pays depuis 1975. Après l’ouverture réussie l’année précédente de trois longs courriers (Washington, Doha et Nairobi), a-t-il rappelé, la RAM ouvre cette année quatre autres dessertes de et vers Porto, Rio de Janeiro, Napoli et Manchester. La liaison Porto-Casablanca, à raison de trois vols par semaine, facilitera également la connexion depuis la ville portugaise vers plus de 90 destinations internationales dont 32 routes en Afrique, ce qui est un atout considérable pour le développement des échanges touristiques et économiques de cette région connue pour ses richesses historiques et entrepreneuriales, a souligné le DG de la RAM au Portugal. La nouvelle route opérée par des avions Boeing de 159 sièges en version business et économique offrent également une capacité fret de près de 3 tonnes par avion, « ce qui est une opportunité assez bonne pour les entreprises d’import et export », a-t-il fait savoir. Adil Korchi s’est par ailleurs réjoui du fait que la compagnie nationale, qui fête son 60ème anniversaire, ait été consacrée pour la 4ème année consécutive « meilleure compagnie régionale africaine ».

Le Consul honoraire du Maroc à Porto, Jorge Martins, s’est félicité de la réouverture de cette desserte aérienne, qui lie le nord du Portugal au Maroc et à travers lui plusieurs destinations africaines. Cette initiative est de nature à donner un nouvel élan aux relations économiques entre le Maroc et cette région du Portugal où se concentrent l’essentiel de l’industrie textile, métallo-mécanique, des chaussures et bien d’autres, a-t-il dit. Jorge Martins s’est dit confiant quant aux perspectives des relations bilatérales, formant le souhait de voir se concrétiser les potentialités énormes entre les deux pays et de voir émerger des partenariats dans différents secteurs comme le tourisme.

Pour rappel, la RAM n’opère plus de vols vers Porto depuis l’année 2010. Il s’agit de la deuxième destination portugaise qu’elle dessert, après Lisbonne. La ville de Porto a été désignée « meilleure destination européenne » pour l’année 2017. Surnommée la capitale du Nord, la ville compte quelque 237.559 habitants et environ 1,8 million pour le Grand Porto, ce qui en fait la seconde agglomération du pays après Lisbonne. Elle est connue pour ses monuments et ses ponts sur le Douro ainsi que pour son club de foot emblématique, le FC Porto. Le centre historique de la ville est déclaré Patrimoine mondial par l’UNESCO en 1996.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

De nouveaux walis et gouverneurs

Article suivant

SIMOB Tanger : 20.000 visiteurs attendus pour la deuxième édition