DigitalFlash-eco

La réalité augmentée fait son entrée dans le réel

La réalité augmentée, ou AR, c’est la tendance dont tout le monde parle. Éducation, tourisme, loisirs, immobilier, et même industrie… Elle s’invite dans la vie de tous les jours, en ouvrant un large horizon aux simulations, aux reconstitutions et aux jeux.


Depuis plusieurs années, les opérateurs économiques attendaient l’arrivée de la réalité augmentée en entreprise. C’est désormais chose faite. « Il semblerait que l’année 2018 représentera un tournant dans l’intégration de cette technologie qui, comme son nom l’indique, permet d’augmenter le réel avec des informations 2D et 3D virtuelles », nous explique Nabil Madrane, DG de Versatile Media Technologies (VMT). Elle est beaucoup utilisée dans le domaine du marketing et de la communication, dans des secteurs comme le tourisme et l’immobilier par exemple, avec des expériences notoires auprès des plus grandes marques mondiales. « Elle s’illustre également en tant que catalyseur dans le domaine de la presse qui, au regard des difficultés rencontrées par ce secteur, voit d’un très bon œil cette nouvelle technologie qui permet de marier le print au digital, au lieu de les opposer », précise le patron de VMT, et d’ajouter « la réalité augmentée est aussi de plus en plus prisée par le secteur professionnel, pour sa capacité à démultiplier la performance des travailleurs qui ont besoin d’accéder à des informations en temps-réel, sur leur lieu de travail, en se libérant des contraintes du papier. On pense immédiatement à la formation, à la fabrication et la maintenance, avec l’exemple frappant de Boeing qui a équipé ses techniciens de lunettes de réalité augmentée capables d’afficher dans le champ de vision les fiches techniques des pièces d’avion sur lesquelles ils travaillent ».

Les enjeux dans ce domaine sont colossaux et certains lui prédisent un avenir encore plus radieux que dans le domaine du grand public, la décrivant comme une des révolutions technologiques de demain. Pour Nabil Madrane, « La tendance mondiale est indéniablement celle de la démocratisation. 2017 a vu apparaître de plus en plus de téléphones compatibles avec la réalité augmentée et tous les analystes s’accordent à dire que 2018 est l’année de l’adoption de cette technologie à grande échelle». Et pour cause, tous les géants de l’Internet, les fameux GAFA, ont accentué leurs efforts et tentent aujourd’hui d’imposer leur solution et leur vision. Les nombreuses actualités dans ce domaine, ponctuées de rachat de sociétés, sont autant de signes qui ne trompent pas. Au Maroc, le marché est encore embryonnaire, avec des expériences ponctuelles menées depuis quelques années par de grandes marques. Mais un certain nombre de startups et d’acteurs de la communication sont d’ores et déjà en train d’élaborer des concepts clés en main à même d’intéresser tous les secteurs d’activité. Pour Nabil Madrane, «Nous devrions voir apparaître très prochainement de belles choses dans ce domaine», affirme-t-il. 

 
Article précédent

e-Attijari permet désormais le transfert d’argent vers l’Afrique

Article suivant

Inbound marketing : un contenu qui restera ROI