Profession

La réforme de la profession de comptable agréé sur de bons rails

L’Exécutif a adopté, le 30 janvier, en conseil de gouvernement, un projet de loi relatif à la réglementation de la profession de comptable agréé.


Le Conseil du gouvernement, tenu jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a adopté le projet de loi n° 53-19 modifiant et complétant la loi n°127-12 promulguée par le Dahir n° 1.15.111 du 4 août 2015 relative à la réglementation de la profession de comptable agréé, à l’institution de l’organisation professionnelle des comptables agréés et à la mise en place de dispositions transitoires et exceptionnelles relatives à l’accès au statut de comptable agréé.

Lire aussi: Abattoirs : l’Ordre des vétérinaires monte au créneau

« Ce projet de loi, présenté par le ministre de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration, vise à mettre en place une réforme globale s’inscrivant dans le cadre d’une vision intégrée à même de promouvoir la profession et dépasser l’état d’inertie de l’organisation professionnelle des comptables agréés» , a fait savoir le ministre de la Culture, et porte-parole du gouvernement, El Hassan Abyaba.
Ledit projet de loi vise également à remédier aux lacunes de l’application de la loi n° 127-12, à travers l’amendement des alinéas 21, 40, 43, 44, 60 et 62, et l’introduction de 5 dispositions transitoires et exceptionnelles relatives à l’accès au statut de comptable agréé, a-t-il ajouté.

 
Article précédent

Le Portugal veut doubler ses flux d’affaires avec le Maroc sur les 5 prochaines années

Article suivant

L’Académie du Royaume du Maroc contribue à la diversification des relations internationales