L'édito

Maroc. La rentrée de l’engagement

Le discours Royal du 20 août a été clair sur les contingences régionales et la force qui doit être la nôtre pour les affronter. Nous avons le substrat historique, en dehors de tout narcissisme, mais nous avons aussi des institutions fiables, qu’elles soient sécuritaires, gestionnaires ou représentatives.


Face au Covid-19, le Maroc gère mieux que d’autres, la vaccination avance dans tous les publics cibles, la courbe connaît une inflexion vers la baisse. Malgré des comportements erratiques de la population, nous arrivons à maîtriser cette vague qui n’est sûrement pas la dernière. L’institution étatique a fonctionné.

L’économie redémarre, malgré les restrictions sanitaires. Le tourisme a pu sauver partiellement la saison balnéaire, grâce essentiellement aux Marocains qui ont bougé, consommé. Les secteurs les plus touchés sont quand même nombreux. Ils devraient bénéficier d’un plus grand soutien de l’État. L’événementiel, les traiteurs, les bars-restaurants sont au bord de l’asphyxie, mais le discours officiel est qu’il faudra les aider.

Lire aussi | Espagne. Intelcia met la main sur un acteur majeur de la relation client

S.M. le Roi, dans son discours du 20 août, a insisté sur la participation aux élections pour que les instances représentatives prennent toute leur part dans cet objectif d’affirmation, de résistance face aux contingences régionales, aux manœuvres des uns, aux préjugés des autres, à la condescendance de certains. Les élections du 8 septembre sont un moment clé de cette rentrée. On en attend des majorités homogènes, des programmes clairs, mais surtout une participation massive.

Les dangers extérieurs, le Maroc les affrontera, non pas dans un esprit guerrier, mais dans un esprit de dialogue respectueux. Pour cela, il faut que toutes les composantes soient au niveau de ce défi. L’engagement doit être le maître mot.

 
Article précédent

Jeux Paralympiques de Tokyo. Lancer du poids : Fouzia El Kassioui décroche l'argent

Article suivant

Évolution du coronavirus au Maroc. 5.383 nouveaux cas, 872.351 au total, jeudi 2 septembre 2021 à 16 heures