Flash-eco

La ressource pas vraiment au rendez-vous en janvier


68 891 tonnes de poissons pêchés pour 408,5 millions de DH à fin janvier dernier. Tel est le bilan annoncé par l’Office national des pêches (ONP) lors de la publication de ses dernières statistiques. Cette contre-performance, probablement suite aux conditions climatiques ayant prévalu au cours de cette période et dans un contexte marqué par le retour des bateaux européens dans les eaux marocaines, constitue pour le Royaume une baisse de 4% en poids, mais une hausse de 9% en valeur par rapport à la même période de 2013. Parmi les captures ayant contribué à ce recul, on retrouve les pélagiques dont le tonnage et la valeur se sont respectivement contractés de 7% et 6% sur la même période.

 

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Le destination Maroc affectée par l'affaire Charlie

Article suivant

Adam Holding lance ses produits high-tech sous la marque Beltec