Economie

La Samir, Alliances, la mise au point de Mohamed El Kettani

Lors de la conférence de présentation des résultats, Mohamed El Kettani a été interpellé malgré lui sur les deux affaires qui font l’actualité économique ces derniers jours : la débâcle de la Samir et la sortie de crise du groupe Alliances. 


Sur le dossier épineux du raffineur, le PDG d’Attijariwafa Bank se veut à la fois catégorique et confiant : les encours de la banque sont sécurisés. Ainsi, selon lui, l’affaire « la Samir » ne présente aucun risque sur l’activité de la filiale du Groupe SNI.

Concernant le groupe Alliances, M. El Kettani a confirmé que son groupe bancaire a participé au protocole de restructuration du promoteur immobilier. En revanche, il a tenu à préciser que la banque n’est pas concernée par « un seul dirham de dette privée » d’Alliances.

Le patron d’Attijariwafa bank n’a pas voulu épiloguer davantage et donner plus de détails sur ces deux affaires, en évoquant la confidentialité.  

Mohamed El Kettani, PDG d’Attijariwafa Bank

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Maroc : Qui dirige votre région ?

Article suivant

Résultats semestriels : Managem résiste à la baisse des cours