Transport

La SFI apporte plus d’un milliard de dirhams à Casa Transport

Casa Transport décroche le gros lot. Cette SDL (Société de Développement Locale) est en passe de lever 1,1 milliard de dirhams auprès de la SFI (Société Financière Internationale).


Ce nouvel emprunt auprès d’une instance internationale est destiné à financer les travaux d’aménagement et de construction des lignes 3 et 4 du tramway de Casablanca dont le premier coup de pioche a été donné au cours du premier trimestre de l’année en cours.

Il faut dire qu’avec un coût global de 8 milliards de dirhams (incluant l’investissement dans des lignes de bus à haut niveau de service dites BHNS), Casa Transport n’a d’autres choix que de diversifier ses financements en complétant les dotations capitalistiques injectées par son actionnaire public par des prêts à taux préférentiels en devises et en dirhams. D’ailleurs, les deux lignes actuelles du tramway de Casablanca avaient, elles aussi, bénéficié du soutien d’autres agences publiques internationales notamment l’Agence française de développement (AFD) et la Banque Européenne d’Investissement (BEI) qui avaient octroyé à Casa Transport des prêts respectifs de 23 millions d’euros (environ 250 millions de dirhams) et 60 millions d’euros (environ 650 millions de dirhams) et ce pour le financement des lignes 1 et 2.

Lire aussi : Casa Transport reçoit une subvention de 500.000 euros de l’AFD

Les futures lignes du tramway dont les travaux devraient s’achever fin 2021 vont étendre le réseau actuel de plus de 26 km et 43 stations, ce qui portera le tracé global du réseau de transport en commun en site propre (tram/bus à haut niveau de service) à 110 km.

Quant à la SFI, elle porte, pour sa part, à travers cette opération, ses financements accordés en 2019 à des contreparties marocaines à 114 millions de dirhams (plus de 1,2 milliard de dirhams) après le prêt de 14 millions d’euros (plus de 150 millions de dirhams) accordé en février dernier à l’Université Privée de Marrakech.

Rappelons que Casa Transport est une Société de Développement Locale sous tutelle de la Région Casablanca-Settat en charge de la mobilité à Casablanca et plus particulièrement la maîtrise d’ouvrage du tramway de la capitale économique.


Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

120.000 marocains se sont rendus en Turquie cette année

Article suivant

Bourse de Casablanca : les détails du nouveau règlement général