Banques

La SFI prête 60 millions de dollars à BMCE Bank of Africa

Dix ans après avoir prêté à BMCE Bank of Africa quelques 70 millions d’euros (près de 800 millions de DH) sous forme de dette subordonnée, la Société financière internationale (SFI) s’apprête à réitérer son soutien au deuxième groupe privé bancaire marocain et cette fois-ci à travers sa principale filiale et tête de pont africaine, en l’occurrence Bank of Africa (BOA Group).


En effet, le conseil d’administration de la filiale de la Banque mondiale vient d’approuver l’octroi à la banque panafricaine adossée au groupe FinanceCom d’une facilité de partage du risque (FPR) d’un montant total de 60 millions de dollars (près de 550 millions de DH). Ce concours particulier aura pour objectif de soutenir le financement des PME dans dix pays africains parmi la quinzaine où l’enseigne Bank of Africa est présente à savoir Burkina Faso, Côte d’Ivoire, République Démocratique du Congo, Ghana, Madagascar, Mali, Niger, Sénégal, Tanzanie et Togo. Concrètement, ce sont des centaines de PME issues de ces pays cibles et clientes du groupe BOA qui devront bénéficier, sur un horizon de cinq ans, de 120 millions de dollars de crédits divers (plus de 1 milliard de DH) grâce à l’effet de levier que permet cette FPR de la SFI.

Rappelons que parallèlement aux lignes de financement ad hoc obtenues auprès des institutions internationales (auxquelles vient se rajouter cette FPR de la SFI), BOA Group compte trois autres agences de développement multilatérales dans son capital à savoir FMO, Proparco et BIO qui en détiennent cumulativement près 15% du capital derrière la maison mère marocaine qui en contrôle, elle, près de 73%. En 2017, cette banque panafricaine qui s’est développée de façon exponentielle au cours des vingt dernières années tant par croissance externe que par création ex-nihilo dans de nouveaux territoires, a mis une pause à son expansion géographique. Avec un réseau ayant atteint 560 agences, BOA Group a dégagé un résultat net part du groupe de 76 millions d’euros (près de 860 millions de DH), ce qui représente un peu plus de 40% du bénéfice consolidé part du groupe de BMCE Bank of Africa à l’issue de l’exercice écoulé.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Elle fait l’actu : Nadia Tazi nouvelle directrice des Systèmes d’informations de la région Afrique, Moyen-Orient et Inde de Renault

Article suivant

Nouvelle nomination chez Corporate Value Associates