Tourisme

La SMIT démarche les pays du CCG

La Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT) représente le Maroc aux travaux de la 13ème édition de l’Arabian Hotel Investment Conference (AHIC). Le forum annuel de l’investissement touristique et hôtelier a démarré le mardi 25 avril 2017 à Dubaï, avec la participation d’un grand nombre d’investisseurs touristiques et hôteliers, d’institutionnels, de fonds souverains, d’hommes d’affaires, de grandes firmes internationales de gestion hôtelière, d’experts du secteur sans compter les institutions gouvernementales.


À travers cette participation, la SMIT a présenté les opportunités d’investissements spécifiques aux fonds d’investissements spécialisés dans l’hôtellerie, ainsi qu’aux de fonds de gestion de grandes fortunes des pays du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) en général et des Emirats arabes unis en particulier, précise la Société.

En ce début d’année 2017, prometteur pour l’investissement et le développement touristiques, la SMIT a décidé d’orienter ses efforts en particulier sur le placement des projets de développement balnéaires mixtes. Ces projets, intégrant unités hôtelières, fonction d’animation et composantes résidentielles, ont été privilégiés dans le but de faire converger les attentes des investisseurs en termes de niveaux de rentabilité d’une part, niveaux actuellement estimés à 12%-14% au minimum, et les objectifs de la Vision 2020 en termes de création de capacités d’hébergement et de création d’emplois d’autres part, précise la SMIT. L’accent a été porté cette année tout particulièrement sur la station balnéaire de Saïdia, pour laquelle une session dédiée nommée « Morocco, perspectives and opportunities » a été organisée en marge de ce forum, ajoute la même source.

La SMIT rappelle que les pays du GCC sont depuis plus d’une dizaine d’années les grands contributeurs du financement du secteur touristique marocain. Elle précise qu’elle en est à son 3ème forum cette année après l’ALIS à Los Angeles fin janvier 2017 et l’IHIF à Berlin mi-mars 2017.

Les réalisations en chiffres depuis le démarrage de la V2020 en 2011 :

  • 97.000 lits additionnels réalisés
  • 135 milliards de DH d’investissements engagés (dont 102 milliards de DH en hébergement et 33 milliards de DH en animation)
  • 44 milliards de DH d’investissements réalisés (dont 37 milliards de DH en capacité et 7 milliards de DH en animation) et dont 90% est porté par le privé, 10% par le public.
  • Une dynamique de développement soutenu par l’orientation de l’épargne vers l’investissement touristique (40 milliards de DH d’investissements privés)
  • Plus de 20 enseignes hôtelières importées.

 

 
Article précédent

Il fait l’actu : Noureddine Bachiri, nouveau président régional de la CGEM-Oriental

Article suivant

Dar El Fellous introduit le poulet fermier sur le marché marocain