Energie solaire

La technologie Siemens dans les centrales solaires Noor

Siemens confirme son statut de partenaire de référence de la future centrale NOOR.  Après avoir livré les turbines de la commande Ouarzazate (NOOR I),  le géant allemand annonce la fabrication des turbines de la centrale NOOR II et III, basée sur la technologie thermo-solaire (Concentrated Solar Power/CSP) avec capteurs cylindro-paraboliques. La livraison en provenance de l’Allemagne est prévue fin 2016. Dotée d’une puissance respectivement de 150 et 200 MW, NOOR II et III marque la seconde phase du complexe solaire NOOR. Au total, elles seront trois centrales solaires (CSP) et une installation photovoltaïque (NOOR IV). Deux des centrales CSP sont basées sur la technologie des capteurs cylindro-paraboliques, tandis que NOOR III sera construite selon le principe de la tour solaire.


Lorsque toutes les centrales seront en service, le complexe, avec une surface de 3 000 hectares et un rendement de 580 MW, sera le plus grand du monde. Le complexe NOOR fournira de l’énergie à 1,3 million de personnes et évitera l’émission de 800 000 tonnes de CO2 chaque année, en comparaison à la production d’électricité conventionnelle.

 
Article précédent

La Bourse de Casablanca entame sa mue

Article suivant

Maroc Telecom, 1ère entreprise Marocaine en Afrique