Automobile

La voiturette «AMI» 100 % électrique et «made in Morocco» bientôt sur le marché britannique

Entrée en production dans l’usine Stellantis de Kénitra en 2020, et après le succès des marchés français et espagnol, la petite voiture 100% électrique sera bientôt lancée sur le marché britannique en 2022.


La Citroën AMI est un micro-véhicule à 100% électrique développé par Citroën et produit à Kénitra, dans l’usine du groupe Stellantis. Il s’agit du même groupe détenteur des marques Peugeot, Citroën, Opel, et Fiat. « Depuis le lancement d’AMI en mai 2020, ce petit véhicule connaît un véritable succès», souligne un communiqué de Citroën, précisant que l’AMI a totalisé 9.000 commandes depuis son lancement, dont 6.500 pour la France et 2 000 pour l’Italie, les deux premiers marchés européens où ce véhicule a été lancé.

Lire aussi | Le marocain SMDM et le portugais Movicortes créent une joint-venture

Après la France et l’Italie, la Citroën AMI est actuellement lancée en Espagne, en Belgique et au Portugal. La mini-citadine électrique biplace s’apprête désormais à traverser la Manche pour conquérir le Royaume-Uni, où elle sera commercialisée à partir de 2022, indique-t-on chez Citroën. Plusieurs clients britanniques ont déjà manifesté leur intérêt pour la voiture 100% électrique. En effet, son pouvoir de séduction semble avoir tapé dans l’œil des dirigeants de Citroën au Royaume-Uni, fait savoir de son côté le magazine Automotive News Europe, qui annonce que plus de 12 000 clients britanniques ont déjà manifesté leur intérêt pour la voiturette.

Selon la marque aux chevrons, les consommateurs européens apprécient le côté innovant, « écologique » et accessible du véhicule. En France, l’AMI est commercialisé au prix de 6 900 euros. Elle est également proposée à la location pour 19,99 euros par mois. Son autonomie est estimée à 75 kilomètres, et sa vitesse peut atteindre 45 km/heure.

Lire aussi | Ceux qui présideront aux destinées de nos grandes villes

Le succès rencontré par la Citroën AMI conforte le groupe Stellantis dans sa volonté d’accélérer sa stratégie d’électrification. Ainsi, en plus de l’AMI, un autre véhicule électrique tout aussi innovant et accessible sera produit à Kénitra : l’Opel Rocks-e. Il s’agit de la première solution de mobilité urbaine durable (SUM) de la marque à l’air. Les commandes de ce nouveau modèle jumeau de l’AMI commenceront d’abord en Allemagne et d’autres marchés suivront en 2022.

 
Article précédent

Attijariwafa bank, « Banque la plus sûre en Afrique » selon Global Finance

Article suivant

Trois hôtels à Marrakech parmi les 10 meilleurs de la région MENA