AgroalimentaireFlash-eco

Lactalis retire son lait de bébé Picot du marché

Certains lots de produits infantiles fabriqués en France par Lactalis font l’objet d’une suspicion de présence de Salmonelle Agona pouvant générer des diarrhées et de la fièvre.


Lactalis, et à la demande du ministère de la Santé du Maroc, a pris la mesure de précaution de rappeler tous les lots des produits de la marque Picot, fabriqués depuis le 15 février 2017, présents sur le marché marocain. L’entreprise française d’industrie agroalimentaire recommande de ne pas consommer ces lots, ou, sans alternatives, de faire bouillir le lait reconstitué pendant 2 minutes et de le ramener à la température de consommation. Lactalis ajoute que des mesures de nettoyage et de désinfection additionnelles et renforcées ont été prises sur l’outil industriel afin de reprendre la production.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

La SFI initie son désengagement du groupe Zalar Holding

Article suivant

L’agroalimentaire marocain intéresse les Chinois