Tourisme

L’activité touristique reprend du poil de la bête

Les professionnels se frottent les mains au vu des chiffres positifs récemment révélés par l’Observatoire du Tourisme. En effet, selon cette instance, l’activité touristique a enregistré des résultats très positifs au cours du mois de février 2017 avec des croissances à deux chiffres. On note ainsi une progression de 10,6% des arrivées aux postes frontières et 18,8% pour les nuitées réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés (EHTC). Pour sa part, la fréquentation des établissements d’hébergement enregistre une hausse de 5 points au niveau du taux d’occupation. De quoi redonner du sourire aux professionnels. Il va sans que dire la reprise est là.


Notons également que la majorité des marchés aussi bien traditionnels qu’émergents ont réalisé des performances remarquables durant les deux derniers mois de 2017 avec un impact positif sur les principales destinations touristiques du Royaume. Dans ce sens, l’Observatoire du Tourisme fait remarquer qu’à fin février 2017, il y a eu une reprise notable des marchés traditionnels, à l’image de la France (6%), l’Espagne (22%), l’Allemagne (19%) et le Royaume Uni (7%). En ce qui concerne les marchés émergents, la Chine a affiché une augmentation à trois chiffres (923%). Les autres sur la liste à avoir aussi enregistré des performances substantielles sont la Russie (82%), le Japon (65%), les Etats-Unis (32%), le Canada (20%) et le marché africain (17%). L’observatoire va plus loin en montrant que ce flux touristique a eu un impact positif sur la fréquentation des établissements d’hébergement touristique classés depuis le début cette année. Il faut dire qu’à fin février, les EHTC ont affiché une augmentation en termes de nuitées de 14,8% (20,2% pour les non résidents et 4,1% pour les résidents) et une hausse du taux d’occupation de 4 points (12 points pour les hôtels club, 5 points pour les hôtels 4 étoiles et 3 points pour les hôtels 5 étoiles). Soulignons, enfin, que cette dynamique s’est également observée à l’échelle des principales destinations touristiques du Royaume qui ont enregistré une croissance à deux chiffres durant les deux premiers mois de l’année : 17% pour Marrakech, 19% pour Agadir, 37% pour Fès, 25% pour Tanger et 8% pour Casablanca.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

L’OFPPT va former le personnel de l’Inspection des Forces Auxiliaires Zone Nord

Article suivant

Les filiales du Groupe Al Omrane maintiennent le cap