Il fait l'actu

Il fait l’actu : Abdellatif Jouahri, wali de Bank Al-Maghrib

Le gouverneur de Bank Al-Maghrib a été primé à Bali, en tant que l’un des meilleurs gouverneurs des banques centrales au monde.


Lors d’une cérémonie organisée en marge des assemblées annuelles de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI) qui se sont tenues du 08 au 14 octobre au niveau de l’île indonésienne de Bali, Abdellatif Jouahri s’est vu octroyer un trophée, avec la note « A », soit la plus haute distinction décernée, selon le « Central Banker Report Cards 2018″, classement annuel établi par le magazine américain spécialisé « Global Finance ».  Le gouverneur de la Banque centrale du Maroc qui se place pour la deuxième année consécutive au sommet de la liste du classement au même titre que cinq autres gouverneurs de banques centrales, s’est dit honoré, par ce prix qui constitue, selon lui, une preuve éloquente et une parfaite reconnaissance pour les réalisations de Bank Al Maghrib et le bon accomplissement de ses missions conformément aux normes et standards internationaux.

Plus tard dans la soirée, Abdellatif Jouahri a raflé un deuxième prix. Il s’agit bien du titre du meilleur gouverneur de Banque centrale en 2018 pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (MENA), attribué par le journal Global Markets. En lui octroyant le trophée, Toby Fides, rédacteur en chef du journal financier Global Markets, a mis en avant le parcours distingué de Abdellatif Jouahri, notant que le gouverneur de la banque centrale marocaine a fait preuve de rigueur en matière de la politique monétaire mise en œuvre au niveau du royaume.

 
Article précédent

Al Mada : la compétence pour les meilleures transitions  

Article suivant

PLF 2019 : les principales mesures