Il fait l'actu

Il fait l’actu : Saâdeddine El Otmani, chef du gouvernement

Il a appelé, mardi à Pékin, à renforcer la coopération sino-africaine afin de relever les défis qui menacent le continent, notamment le terrorisme transfrontalier, la migration, le crime organisé et les changements climatiques.


Saâdeddine El Otmani, qui s’exprimait lors du 3ème sommet du Forum sur la Coopération sino-africaine, a affirmé qu’il est possible de contrecarrer les défis qui menacent l’Afrique « grâce à la détermination du continent, ainsi qu’à l’aide et au soutien de ses partenaires sincères », indiquant que le système international connaît des changements profonds, que ce soit au niveau des parties qui l’influencent ou les moyens de sa gestion.

Même si l’Afrique a adhéré, depuis des décennies et de façon volontaire, à un ensemble important de fora de coopération bilatérale et continentale, le Forum sur la coopération sino-africaine occupe une place particulière, a-t-il fait savoir, soulignant que le sommet de Pékin « va impulser les relations, en s’appuyant, à cet effet, sur la coopération et le respect mutuel, ainsi que sur la volonté et l’engagement des États membres à renforcer et améliorer ces liens ». Il a également souligné que le Maroc, « membre actif et responsable au sein de ce Forum, engagé dans les affaires du continent africain et avide d’un système économique plus juste et équitable, est satisfait du progrès enregistré dans l’exécution et le suivi du plan d’action 2016-2018 ».

Saâdeddine El Otmani a aussi exprimé « l’estime du Royaume du Maroc à l’égard de la République populaire de Chine, pour avoir veillé à faire de ce forum une rencontre unique et distinguée de par sa philosophie, les modes de sa gestion, ses mécanismes, ses objectifs et ses orientations, mais aussi de par la nature de son output ».

 
Article précédent

Tanger Med : retour à la normale

Article suivant

Le fonds allemand AATIF cherche à investir au Maroc