Aérien

L’aéroport Mohammed V perd du terrain

Les derniers chiffres de par l’Office national des aéroports (ONDA) le confirment : l’aéroport de la capitale économique est en train de stagner, ce qui profite à d’autres aéroports du royaume.


Dans les détails, les aéroports marocains ont accueilli un total de 3.528.465 passagers au cours des deux premiers mois de 2019, en hausse de 8,43% par rapport à la même période de l’année passée, d’après des données publiées, lundi, par l’ONDA.

L’aéroport Mohammed V, qui ne représente plus que 40% du volume global, a connu une quasi-stagnation avec 1.428.103 voyageurs (-0,05), alors que l’aéroport de Marrakech-Menara a augmenté sa part du trafic commercial à 26,07%, grâce à une croissance de 18,08% (919.713 passagers) à fin février 2019.

L’aéroport d’Agadir Al Massira a retrouvé des couleurs en février avec une progression de plus de 12% pour boucler les deux premiers mois de l’année sur une évolution de 9,28%, au moment où les autres principaux aéroport du pays ont signé des progression à deux chiffres en glissement annuel, à savoir Fès-Saiss (+17,08%), Tanger Ibn Battouta (+15,01%) et Rabat Salé (+18,91%).

Durant février dernier, le trafic domestique a affiché une nouvelle forte croissance de l’ordre de 15,43%, après une hausse spectaculaire en janvier dernier (+26,58%).

Avec 1.469.878 passagers accueillis, le trafic international a connu une hausse de 5,36% par rapport à février 2018, le marché européen représentant 81,1% de ce segment (+7,79%), tandis le marché maghrébin a renoué avec la croissance (+4,53%).

Concernant les mouvements d’avions durant le deuxième mois de l’année, il y a eu 14.494 mouvements, soit une hausse de 8,26%, l’aéroport Mohammed V s’accaparant une part de 43,97%, contre 22,69% pour Marrakech-Menara et 8,6% pour Agadir Al Massira.

Le trafic fret a, quant à lui, enregistré une augmentation de 16,49% en février dernier, avec un volume de 7.223,39 tonnes, contre 6.200,76 tonnes durant la période de référence de l’exercice écoulé.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Il fait l’actu : Mohamed El Kettani, PDG du groupe Attijariwafa bank

Article suivant

Attijariwafa bank met en vente des actifs récupérés auprès d’Alliances