Entreprise

Lafarge-Holcim Maroc met un coup d’arrêt au projet Binastore

Moins d’un an après avoir lancé en fanfare le projet Binastore au Maroc, le groupe mondial Lafarge Holcim met un coup d’arrêt à ce projet ambitieux de création d’un large réseau de distribution de matériel de construction à travers les différentes régions du Royaume.


La décision du groupe Lafarge-Holcim d’arrêter son projet Binastore n’a rien à voir avec le nouveau Coronavirus ! Le vrai motif réside dans un changement de cap chez ce leader mondial des matériaux et des solutions de construction qui vise le recentrage sur les métiers de base.

Aussi, le coup d’accélérateur des points de vente arborant l’enseigne Binastore et qui sont portés par CMC (ex-Batiprodis), filiale à 100% de Lafarge-Holcim Maroc n’a pas eu lieu comme prévu en 2019. Et c’est même une fermeture des quelques points de vente ouverts actuellement, principalement dans la région Casablanca-Rabat, qui risque de se produire à court terme.

Rappelons que Binastore a été déployé dans une dizaine de pays en Afrique et au Moyen-Orient, avec environ 500 magasins de tailles différentes (de 50 m² à 2.000 m²), voire même de type mobile pour un déploiement efficient en zones rurales. A destination des clients finaux, auto-constructeurs, maçons et petits constructeurs, ce réseau propose une large gamme de produits et solutions dont des matériaux de construction, mais également des produits de quincaillerie et outils de bricolage.

Pour l’instant, rien ne filtre sur le sort de l’enseigne Binastore en dehors du Maroc, mais il semblerait que cela dépend du nombre de magasins en propre déjà ouverts par pays, avec un maintien provisoire des réseaux qui ont déjà une taille significative, alors que le déploiement à travers la franchise serait, lui, freiné net.

Rappelons que Lafarge-Holcim Maroc qui contrôle plus de 50% du marché marocain du ciment a réalisé, au titre de 2019, un chiffre d’affaires consolidé de 7,88 milliards de dirhams (pratiquement au même niveau qu’en 2018) pour un résultat net consolidé s’élevant à 1,7 milliard de dirhams (en accroissement annuel de 7%).

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Fortes averses orageuses dans plusieurs provinces du Royaume

Article suivant

Coronavirus : WhatsApp s'allie à l'OMS