BTP

Lafarge: Une stratégie commerciale à toute épreuve

L’industriel a mis en place une stratégie marketing très agressive pour accompagner ses produits. Une démarche qui porte ses fruits, puisque les ventes de Lafarge Maroc ne cessent de progresser.


Le cimentier ne laisse rien au hasard pour maintenir son positionnement de leader sur le marché marocain. Lafarge Maroc a, en effet, mis en place une stratégie commerciale très agressive pour accompagner sa gamme de produits. Une stratégie à toute épreuve qui porte ses fruits, puisque les ventes du cimentier ne cessent de progresser dans un secteur en pleine convalescence, après une conjoncture marquée par la chute des ventes de ciments. Dans le but de continuer dans cette dynamique et aussi de fidéliser ses clients, Lafarge Maroc a initié grande une tombola. Il s’agit d‘une opération marketing qui a touché tout son réseau de distribution à travers le Royaume. Baptisé la « Grande tombola Dwam 55 », ce jeu-concours avait pour objectif de récompenser les clients de l’industriel, et aussi de renforcer le positionnement sur le marché de son produit «Dwam 55», un ciment spécialement conçu pour les confections des fondations. Notons que plus de 30.000 clients y ont participé.

Plus de 100000 tonnes en 2016 

La tombola, initiée du 1er septembre au 30 décembre 2015, consistait à acheter 12 sacs de ciments pour obtenir un ticket de grattage, afin tenter de gagner une voiture. Lafarge Maroc a ainsi organisé la cérémonie de remise du prix le 27 avril dernier. Et c’est Younes Hazza de la Société Rahma Fer, basée à Fès qui a remporté le prix (Une Hyundia I10). « Nous avons lancé depuis plus d’un an maintenant une nouvelle démarche branding, que nous accompagnons avec beaucoup de campagnes publicitaires dans les médias », explique le management du cimentier, ajoutant que Dwam 55 est un ciment de haute résistance qui assure la durabilité des constructions. Avec ses efforts en termes de marketing, Lafarge Maroc affiche de grandes ambitions sur la gamme Dwam 55. L’industriel prévoit de dépasser rapidement les 100000 tonnes de ventes en 2016. « C’est atteignable », précise le top management.

 
Article précédent

Abdelhamid Souiri, président de la Fédération des IMME

Article suivant

SAP inaugure son nouveau bureau pour l’Afrique Francophone à Casablanca