Coopération

L’AFD va porter ses prêts au Maroc à hauteur de 400 millions d’euros par an

L’AFD veut devenir le premier bailleur de fonds du Maroc. Pour ce faire, l’Agence française de développement passe à la vitesse  supérieure.


Ainsi, selon Édouard Philippe, premier ministre français, qui a ouvert les travaux de la troisième édition du Forum économique Maroc-France qui se tient ce jeudi 16 novembre 2017 à Skhirat, en compagnie de Saâdeddine El Othmani, Chef du gouvernement, et de Meriem Bensalah-Chaqroun, présidente de la CGEM, l’AFD va désormais porter ses prêts au Maroc à hauteur de 400 millions d’euros par an. Pour Édouard Philippe, il est primordial pour la France de garder sa position de premier partenaire économique du royaume.

 
Article précédent

RMA met le cap sur les entreprises

Article suivant

Les startups marocaines s’invitent chez Airbnb