Afrique

L’Afrique crée un grand marché de libre-échange


Les dirigeants de 26 pays d’Afrique de l’est et du sud réunis en Egypte ont signé hier un traité de libre-échange, qui englobe la moitié orientale du continent et doit faciliter la circulation des biens et des marchandises. Cette Zone Tripartite de Libre-Echange (Tripartite Free Trade Area – TFTA) regroupera les pays du Marché commun des États d’Afrique australe et de l’Est (Comesa), de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) et de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC), soit plus de 625 millions d’habitants et plus de 1 000 milliards de dollars de PIB.

 
Article précédent

Relèvement des prévisions de profit annuel pour le secteur

Article suivant

Najib Bennani, DGA d’Imperial Pneu