Coopération

Lahcen Mahraoui : «le secteur des énergies renouvelables marocain offre d’importantes opportunités aux hommes d’affaires irlandais»

Le Maroc et l’Irlande veulent joindre leurs efforts pour développer davantage de projets dans le domaine des énergies renouvelables de part et d’autre des deux rives de la Méditerranée. Ainsi, en marge Semaine Virtuelle Maroc, qui se déroule depuis le 29 mars 2021, Lahcen Mahraoui, Ambassadeur du Maroc en Irlande a exhorté les opérateurs économiques irlandais à saisir les opportunités du secteur marocain des énergies renouvelables.


Dans le cadre de la Semaine Virtuelle Maroc, qui a été lancée le 29 mars, les discussions se sont poursuivies ce 6 avril entre officiels marocains et irlandais sur les opportunités à saisir dans le secteur des énergies renouvelables. Ainsi, plantant le décor du webinaire, Lahcen Mahraoui, Ambassadeur du Maroc en Irlande, a tout d’abord fait observer que le Maroc, sous la conduite éclairée de S.M le Roi, est devenu l’un des pays au monde ayant montré un engagement ferme à faire de l’usage des énergies renouvelables une priorité. « Le Maroc entend accélérer l’usage des énergies renouvelables. Le Royaume est maintenant un leader dans la transition verte. Le Maroc a placé l’efficacité énergétique au cœur de sa stratégie de développement », a souligné l’Ambassadeur dans son allocution.

Lire aussi| Moulay Hafid Elalamy : « Le Maroc est en train de devenir le pays le plus compétitif au monde dans la production automobile »

Il a aussi passé en revue les efforts déployés par le Maroc ces dernières années pour mettre en place le cadre idoine pour développement du secteur des énergies renouvelables, notamment la création d’institutions et d’agences spécialisées telles que MASEN, IRSEN ou encore l’AMEE. « Le secteur des énergies renouvelables offre d’importantes opportunités aux hommes d’affaires irlandais. Je les invite à venir en prospection au Maroc et à rencontrer les parties prenantes marocaines pour nouer des partenariats fructueux. J’exhorte à une forte coopération entre nos deux pays dans ce domaine pour saisir les opportunités qui existent », a aussi précisé Lahcen Mahraoui. Pour sa part, Tarik Bourquouquou, Head of International Business Development de MASEN ( Agence marocaine pour l’énergie durable) a mis en exergue le rôle clé de cette institution dans le domaine des énergies renouvelables. « Le Maroc ambitionne de porter la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique à 52% à l’horizon 2030 », a-t-il rappelé, ajoutant que plusieurs projets sont en cours de développement dans ce cadre. Tarik Bourquouquou a mis un accent particulier sur le rôle de la formation des ressources humaines visant à doter le secteur des énergies renouvelables de compétences adéquates. Il a aussi rappelé les mégaprojets en cours de développement dans le royaume.

Lire aussi| The Green Future Index 2021 : le Maroc, 26ème pays le plus vert au monde

Said Mouline, Directeur général de l’Agence Marocaine pour l’efficacité énergétique (AMEE) a, de son côté, présenté les chantiers sur lesquels travaille son agence pour permettre au royaume de faire l’efficacité énergétique une réalité dans plusieurs secteurs de l’économie nationale. Même son de cloche aussi du côté de Badr Ikken, Directeur général de l’IRESEN (Institut de Recherche en Énergie Solaire et Énergies Nouvelles) et Vice-président de la Commission Énergies Vertes de la CGEM (Confédération générale des entreprises du Maroc), qui a aussi souligné les différents progrès enregistrés par le Maroc dans ce domaine ces dernières années grâce aux écosystèmes lancés. Pour rappel, la Semaine Virtuelle du Maroc a pour objectif de présenter aux investisseurs irlandais les opportunités d’investissement dans le Royaume, notamment dans les secteurs de l’Agritech/l’Agroalimentaire, l’industrie Automobile et l’Aviation, la Logistique, les Energies Renouvelables et CleanTech, le Pharmaceutique/la Santé Numérique, les Services Financiers et la FinTech. Cet événement virtuel est organisé par Enterprise Ireland, l’Agence gouvernementale chargée du développement et de la croissance des entreprises irlandaises sur les marchés mondiaux, la Chambre de commerce arabo-irlandaise et l’Ambassade du Royaume du Maroc en Irlande.

 
Article précédent

Entrepreneurs marocains à l'étranger : la CGEM et le CCME s’allient

Article suivant

Car Of The Year Morocco 2021 : le Ford Kuga s’adjuge le titre