Technologie

L’américain SanDisk Corporation mise sur Disty Technologies pour s’attaquer au marché marocain

L’américain SanDisk Corporation, s’associe à l’un des principaux distributeurs marocains des produits technologiques.


La firme californienne des solutions de stockage digital à haute performance, notamment à base de mémoire flash, vient de signer un accord de partenariat avec Disty Technologies, au titre duquel ce dernier dispose de l’exclusivité de la distribution sur le territoire marocain d’un portefeuille de produits de storage des plus larges du groupe créé en 1988 par trois entrepreneurs visionnaires que sont Eli Harari, Sanjay Mehrotra, et Jack Yuan.

Lire aussi | Karim Belhassan rejoint la BMCI

Parmi ces solutions, le management de Disty Technologies compte particulièrement sur la toute nouvelle carte microSD 256 Go WD Purple (Capture), le disque dur 12 To WD Purple (Store) et le disque dur 14TB Ultrastar de classe entreprise (Analyse).

Disty Technologies, signe ainsi son deuxième partenariat en moins d’un an avec un fabricant de produits technologiques dits Value (stockage, serveurs, réseau, sécurité…), après avoir introduit au Maroc les solutions de cybersécurité du roumain Bitdefender en début 2020. Il faut dire, que le numéro deux marocain de la distribution des produits IT cherche à emboîter le pas au leader incontesté du secteur Disway, qui vient de dévoiler des comptes à fin septembre 2020 où les produits à forte valeur ajoutée (Value) représentent près de 15% du chiffre d’affaires global (lequel atteint 1,7 milliard de dirhams en 2019). Quant à SanDisk Corporation, il matérialise ainsi un accord prometteur un peu plus d’un an après avoir participé au dernier salon Préventica de Casablanca et manifesté un certain intérêt pour le marché marocain.

Lire aussi | UM6P : quatre chercheurs distingués par l’Université de Stanford

Rappelons que SanDisk Corporation, fait partie depuis octobre 2015 du groupe américain Western Digital Corporation, numéro un mondial des disques durs qui réalise un chiffre d’affaires consolidé de 16,6 milliards de dollars (près de 160 milliards de dirhams), avec un dispositif industriel principalement concentré en Thaïlande et en Malaisie. 

 
Article précédent

Dr Moncef Slaoui : « Nous sommes contents des vaccins de Pfizer et de Moderna » [Vidéo]

Article suivant

Évolution du coronavirus au Maroc : 4115 nouveaux cas, 353.803 au total, dimanche 29 novembre à 18 heures