Télécommunications

L’américain STG Télécom à l’assaut du marché marocain des smartphones

Cap sur le Maroc ! Annoncé depuis quelques semaines, l’américain STG Télécom, basé à la Silicon Valley, en Californie, a lancé officiellement ce 29 juin 2018 ses activités au Maroc. Filiale de la Holding d’investissement américaine leader dans les nouvelles technologies, Technology Capital Intest, présente au Maroc depuis 2008, elle opère essentiellement dans le monde des télécommunications et propose des produits et solutions inédits dans différents domaines, en l’occurrence la téléphonie, la domotique, la robotique, les accessoires high tech, et bien d’autres. Le choix du Maroc par l’équipementier américain est motivé par le fait que «  le secteur des télécoms présente encore un fort potentiel et que STG est animé par une forte volonté de s’y inscrire comme une véritable locomotive ». Il faut dire que cette incursion au Maroc de la filiale de Technology Capital Invest s’inscrit dans une stratégie bien ficelée. En effet, STG ambitionne d’implanter la première usine d’assemblage de téléphones au Maroc.


En attendant, comme lancement, l’équipementier propose sur le marché marocain « une variété de produits technologiques de haute qualité, en phase ou dépassant même les tendances du marché, avec un rapport qualité/prix défiant toute concurrence ». « Grâce à son département R&D, sa détermination et à son esprit novateur, STG Télécom a intégré le marché marocain avec comme ultime objectif, un meilleur accès des marocains aux nouvelles technologies, notamment à travers une offre abordable et des services de qualité », explique le Top management de la filiale de Technology Capital Invest.

Sur le segment des smartphones, STG se positionne sur le haut de gamme (X1), moyen gamme (A1 & A1pro) et l’entrée de gamme (S1). Les autres produits phares concernent les segments des robots (Stormtrooper ‘starwars’,  Alpha 1Pro, Cruzr, Famille Jimu ‘Astrobt, Tankbot et Buzzbot’), des casques (STG Active Sound, STG Active Sound Pro) ainsi que celui des accessoires (BFree).

Des partenariats solides

Ainsi, pour son déploiement sur le territoire national, STG Télécom a misé sur les partenariats qu’elle a noués avec différents acteurs du royaume. Elle entend d’abord s’appuyer sur son partenaire historique, la RMA, sur le volet assurance, à travers le lancement d’un service assurance-bris d’écran d’un an, avec une extension de garantie d’achat optionnelle de 2 ans pour les smartphones dans leur globalité. Ensuite, elle a pu établir une convention de partenariat avec la BMCE Bank of Africa, notamment avec le lancement d’une offre de crédit de 12 mois pour l’acquisition des smartphones. Orange est également son partenaire de distribution qui assurera la commercialisation de ses produits au sein de leurs différents points de vente. De la même manière, Jumia mettra en vente lesdits produits sur leur plateforme digitale.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Il fait l’actu : Hassan Sentissi El Idrissi, président de l’ASMEX

Article suivant

Pourquoi la vente de Zitouna Bank et Zitouna Takaful suscite de l’intérêt au Maroc