Culture

L’association Arts et Cultures se mobilise en faveur de l’inclusion sociale et du développement humain

Les membres de l’Association Arts et Cultures ont organisé samedi 8 mai 2021, au siège de l’association sise au complexe sportif Mohammed V de Casablanca, des ateliers en faveur d’enfants issus du monde associatif.


Les membres souhaitent à travers cette rencontre artistique, où toutes les dispositions sanitaires et les mesures de distanciation physique ont été scrupuleusement respectées, transmettre une note d’espoir reflétant un avenir où les arts et la culture devraient jouer leur rôle d’inclusion sociale et de développement humain. Un ensemble d’artistes, d’intellectuels et de personnalités a tenu à accompagner cette initiative, dont Nawal El Moutawakel, Dr Soumaya Guessous, Omar Sayed, Hajj Youness, Belaid Bouimid, Hassan Narrais, Dr Chakib Guessous, Pr Cherrouk Mohamed, les Pr Asri Frères, Baker Saddiki, Aziz Bassket, ainsi que les artistes participants, les peintres Ghattas, Laaraj et Falaki, le violoniste Mohamed Bicha, les Mauricio (groupe chilien), etc. « À travers cet évènement, nous avons voulu expliquer que le Covid-19 ne veut pas dire l’arrêt total des activités. Le corps associatif est celui qui doit le plus être actif lors de cette conjoncture pour sensibiliser les gens. La pandémie a négativement impacté le quotidien de plusieurs personnes. Dans ce sens, les activités organisées le samedi ont permis aux enfants de décompresser. Nous ne comptons pas nous arrêter là puisque nous sommes en train de préparer des concours de piano, de luth, de violon et de poésie », explique Zouhair Kamari, Président de l’association Arts et Cultures.

Lire aussi | CPU : immatriculation des personnes assujetties à travers des réseaux de proximité à partir du 11 mai

Lors de cette rencontre, les enfants invités, encadrés par les professionnels, ont exprimé leur attachement à leur patrie à travers des réalisations picturales, des chants et de la musique. L’association créée il y a quinze ans dans le but de promouvoir l’art et la culture au Royaume, a tenu à se mobiliser en cette période, prouvant ainsi que la culture dans sa transversalité ne peut qu’être généralisée dans notre société, surtout que la stratégie nationale sanitaire en cours est un exemple mondial en la matière, sous les Hautes Directives de S.M. le Roi.

 
Article précédent

Le Maroc lance un programme de bourses d’excellence destinées aux étudiants de pays subsahariens

Article suivant

La Fondation Mohammed VI insiste sur la sauvegarde et le développement de l’arganier