Équipement

Le belge DEM Group se donne les moyens de son ambition au Maroc

Le belge DEM Group renforce les moyens financiers de sa filiale marocaine.


En effet, ce groupe qui opère dans la distribution du matériel et machines pour les secteurs de la construction (infrastructures routières), des mines & carrières et de l’agriculture vient de porter le capital de DEM Equipement Maroc à 18,4 millions de DH dans le cadre d’une recapitalisation de 10 millions de DH. Une opération qui vise à renflouer les moyens financiers de sa filiale qui est le fournisseur officiel sur l’ensemble du territoire marocain des équipements de construction et de travaux forestiers de marque John Deere (leader mondial en produits et solutions avancés destinés à l’agriculture, à l’exploitation forestière, à l’entretien des espaces verts et du paysage et à l’irrigation) et des machines minières et de construction du conglomérat nippon Hitachi. Une filiale qui a été créée en 2013 et qui a connu une très forte croissance au cours de ses trois premiers exercices avec un chiffre d’affaires qui a tutoyé la barre des 150 millions de DH dès 2016 (principalement réalisé avec une clientèle principalement issue du secteur du BTP et des exploitants de carrière), ce qui n’a pas manqué de créer des tensions sur la trésorerie. Depuis deux ans, DEM Equipement Maroc, qui est installée sur un site de 7 500 m² à Aïn Sebaâ (Casablanca) comprenant des ateliers, des zones de stockage et des bureaux cherche à améliorer ses revenus récurrents en poussant, parallèlement à la revente du matériel, les contrats de maintenance et d’assistance technique.

Rappelons que DEM Group fait partie de SDA Holding, une entité originaire de la Belgique qui opère principalement au Benelux (Belgique, Hollande et Luxembourg) et détient plusieurs entités de distribution en Afrique (réparties sur une trentaine de pays) dont le groupe SMT, partenaire du géant Volvo dont il distribue depuis près de 40 ans, et depuis 2016 au Maroc à travers SMT Equipement Maroc (sur le seul périmètre des engins de travaux publics), les camions Volvo et toute la gamme de matériel de travaux publics, ainsi que les moteurs marins et industriels Volvo Penta.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Elle fait l’actu : Samira Khamlichi, PDG de Wafacash

Article suivant

Les ambitions d’Air Malta