Coopération

Le British Council recherche des leaders de la nouvelle génération

Le British Council lance un appel à candidature au profit des jeunes âgés de 18 à 35 ans afin de participer à une formation intensive au Royaume-Uni. Le but est d’améliorer leurs aptitudes en leadership, interagir avec des experts en politiques internationales et assister à des réunions avec des leaders internationaux, annonce l’institution gouvernementale.


Baptisée « Future Leaders Connect », la formation représente une opportunité pour les jeunes qui veulent investir leurs potentiels de leadership pour devenir la future génération des leaders politiques. Ainsi, l’institution vise à dénicher les jeunes profils venant de plusieurs pays et qui envisagent d’élaborer de nouvelles politiques visant à apporter un changement positif au monde dans lequel nous vivons, précise la même source. Elle ajoute qu’ils développeront ensemble leurs expertises en matière d’élaboration des politiques, établiront des liens mutuels et acquerront les compétences nécessaires pour remplir les objectifs de la formation.

Au cours des neuf jours de formation autour du sujet « Développement de la politique et du leadership », qui se tiendra au Royaume-Uni entre le 18 et le 27 octobre 2017, les jeunes sélectionnés auront l’occasion de rencontrer des dirigeants internationaux. Ils participeront aussi à une conférence immersive au Parlement britannique le 24 octobre 2017. Les participants et les parlementaires auront ainsi l’occasion de s’entretenir sur les enjeux mondiaux les plus importants pour la prochaine génération, précise le British Council. Les jeunes candidats retenus auront aussi l’occasion de rencontrer des présidents d’ONG, des décideurs politiques et des députés britanniques. L’objectif est d’approfondir leur compréhension mutuelle, élargir leurs perspectives et renforcer leurs esprits de coopération internationale.

Dans ce sens, les intéressés sont invités à soumettre leurs demande en ligne avant le dimanche 30 avril 2017 (23h59 heure du Royaume-Uni), à l’adresse : https://www.britishcouncil.ma/future-leaders-connect

Les candidats seront appelés à expliquer leurs idées politiques et justifier pourquoi ils pensent avoir les compétences nécessaires pour devenir un leader mondial. Les candidats retenus représenteront les pays suivants : l’Égypte, l’Inde, l’Indonésie, le Kenya, le Mexique, le Maroc, le Nigeria, le Pakistan, la Tunisie et le Royaume-Uni (y compris l’Angleterre, l’Irlande du Nord, l’Ecosse et le Pays de Galles), conclut le British Council.

 
Article précédent

Sahara : Guterres enfonce le polisario

Article suivant

J-14 avant The Big 5 Construct North Africa 2017