Institutions

Le CESE renouvelle ses instances

Le Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) a procédé récemment au renouvellement de ses instances, conformément aux dispositions de sa loi organique et de son règlement intérieur. Il s’agit de l’élection des représentants des cinq catégories composant le Conseil lors de la 59ème Assemblée Générale Ordinaire du Conseil, tenue le 25 février et de l’élection, les 09 et 10 mars, des six commissions permanentes par les membres de ces commissions.


Selon les résultats de ces élections, le nouveau bureau du CESE est composé, outre du président Nizar Baraka, de Tarik Aguizoul, représentant de la catégorie des experts, Latifa Benwakrim, représentante de la catégorie des Syndicats, Abdelkrim Foutate, représentant de la catégorie des organisations et associations professionnelles, Karima Mkika, représentante de la catégorie des organisations et associations œuvrant dans les domaines de l’économie sociale et de l’activité associative et Jilali Hazim, représentant de la catégorie Membres es-qualité.

Les présidents des six commissions permanentes du Conseil élus sont Ahmed Rahhou, président de la commission des affaires économiques et des projets stratégiques, Najat Simou, présidente de la commission des affaires de la formation, de l’emploi et des politiques sectorielles, Zahra Zaoui, présidente de la commission des affaires sociales et de la solidarité, Ali Bouzaachane, président de la commission des affaires de l’environnement et du développement régional, Ahmed Abbadi, président de la commission des affaires culturelles et des nouvelles technologies, Lahcen Oulhaj, président de la commission d’analyse de la conjoncture économique et sociale, Abderrahim Ksiri, président de la Commission de la régionalisation avancée et développement rural et territorial.

Par ailleurs, les commissions permanentes ont élu leurs rapporteurs. Il s’agit respectivement de Mohamed Bachir Rachdi, Mohammed Moustaghfir, Mostafa Chanaoui, Noureddine Chahbouni, Amine Mounir Alaoui, Hakima Naji et Abderrahmane Kandila.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Attentat d’Ankara : le bilan s’alourdit

Article suivant

Sidi Belyout/Casablanca : Palmarès des prix du m2 par quartier